Secrets in the Bible

Le fils de Jésus

Comme le Nouveau Testament donne autant d'importance à la lignée qui va d'Adan à Enoch, Abraham, David, Josias et Jésus, il est logique de supposer que la Seconde Venue de Jésus sera un descendant de Jésus en suivant cette lignée particulière. Les quatorze Stations de «VIA CRUSIS» doivent nous rappeler qu'il ya 14 générations de Enoch à Abraham, d'Abraham à David, de David à Josias, et de Josias à Jésus. L'idée de la crucifixion et des quatorze Stations de la Croix semblent faire référence à la façon dont les descendants de Jésus allaient se marier entre eux pour obtenir, plusieurs 14 générations après, un clone de Jésus: sa seconde venue.

Dans le Nouveau Testament, nous trouvons une référence au fils de Jésus. Selon l'Évangéles, Pilate a permis aux Juifs de choisir entre la libération de Jésus ou celle de Barabbas. «Barabbas» signifie littéralement «Fils de Père» puisque «bar» et «abba» sont respectivement des mots araméens qui signifient littéralement «fils» et «père». Par conséquent, ce rapport suggère que Pilate avait arrêté le fils Jésus (aujourd’hui même le Vatican suppose que Jésus avait environ 40 ans au moment de sa crucifixion). Cela signifie qu’en réalité les Juifs n’avaient pas vraiment le choix. S’ils ont choisi Jésus, par la suite, il se sentirait coupable de la mort de son fils. En outre, en choisissant Barabbas, ils ont opté pour cette lignée particulière que les générations futures mèneraient à la Seconde Venue de Jésus. C'est pour cette raison que seulement quelques jours après l'entrée triomphale de Jésus à Jérusalem, les Juifs voulaient subitement que Jésus soit crucifié.

Pour comprendre les personnages aussi bien celui de Jésus que celui de sa Seconde Venue, il faut être conscient du principe de la réincarnation. Ce principe explique comment les disciples de Jésus pouvaient le considérer un Messie même si il n'a pas rétabli l'harmonie et c’est ce qui était attendu du Messie. Ses premiers disciples savaient que le travail commencé par Jésus serait poursuivi par sa Seconde Venue. Par conséquent, le Messie que les Juifs attendent peut-être la Seconde Venue de Jésus.

Pour comprendre la figure du Messie, nous devons réaliser qu’une société qui ne vit pas en harmonie est finalement destinée à l'autodestruction. Ce n'est que lorsque nous sommes conscients de l’imminence de l'auto-destruction de l'humanité que le Messie a un sens. Cela nous aide à comprendre que c’est simplement en révélant pourquoi nous avons des conflits avec les autres et notre environnement qu’un Messie peut rétablir l'harmonie sur la Terre.