Secrets in the Bible

Les ages dans la Genese

Les âges avancés des ancêtres d'Abraham représentent une énigme majeure dans la Genèse. Adan est mort à 930 ans, Nöé a atteint 950 années et Mathusalem avait 969 quand le Déluge Universel est arrivé. Plutôt que d’accepter ou de simplement rejeter ces âges, il est plus judicieux de se demander de quelle façon ils contribuent à l'histoire.

Une des contributions est que plusieurs générations ont coincidé dans le temps. Nöé, par exemple, aurait pu avoir connu les 18 générations entre Enoch (petit-fils d'Adan) et Abraham. Cela implique que les généalogies de Caïn peuvent avoir quelque chose à voir avec celles de Seth, le fils qu’a eu Eve après que Caïn ait tué Abel. En faisant une recherche visant à déterminer si les noms d’Enoch et Lamech qui figurent dans ces généalogies se réfèrent à la même personne, nous pouvons découvrir plusieurs cas de relations extra conjugales, de consanguinité et d'inceste.

Une autre contribution est qu'en additionnant l'âge des sept premiers patriarches –d'Adan à Enoch–nous avons atteint un total de 5879. C'est un an de moins que 5880, qui signifie 7 fois 7, multiplié par 120. Cependant, l'âge d'Enoch est de 365, un nombre qui désigne les jours d’une année. Alors qu’une année normale compte 365 jours et, dans une année bissextile, il y en a 366, et avec ce nombre, nous atteignons effectivement 5880. Pour cette raison, l'âge moyen des sept premiers patriarches est de 7 multiplié par 120.

Alors que le nombre de 120 nous rappelle que Dieu a dit: «Mon esprit ne restera pas toujours dans l’homme, parce qu'il n’est que chaire, que ses jours seront de cent-vingt ans» (Gn6:3), le numéro 7 nous rappelle les sept paires d'animaux pures (une seule paire d'animaux impures) que Dieu a dit à Noé de prendre avec lui sur son arche (Gn7:2). Comme ces animaux ont dû par la suite repeupler la Terre, il est évident que «impur» se réfère à l’inceste. Et quand nous réfléchissons sur la façon dont les animaux purs ont pu repeupler la terre, nous observons que ces sept paires représentent sept lignées mâles ou sept lignées femelles et que le moyen le plus pratique pour éviter la consanguinité ou l'inceste aurait été pour chacune des sept lignées mâles (ou femelle) de 'se croiser' dans chaque nouvelle génération, avec chacune des sept lignées femelles (ou mâles). Cela signifierait que sept générations après, tout mâle (ou femelle) se croiserait de nouveau avec la même lignée femelle (ou mâle).

Puisque Dieu a créé –engendré– a Adan à son image, Enoch et lui avaient quelque chose en commun. Cela expliquerait le fait qu’Enoch soit spécial. Non seulement, il est mort à l'âge de 365 ans, le nombre de jours qu’il y a dans une année; la Genèse dit aussi de lui que: "Hénoc accompagnait Dieu et qu’il a disparu parce que Dieu l’emporta." (Gn5:24)

La Genèse présente les âges des ancêtres d'Abraham en deux groupes de dix: les dix premiers (d'Adan à Nöé) avaient leurs «héritiers» avant le Déluge Universel et les dix derniers (de Sem à Abraham) plus tard. Dix et dix font vingt, et sept (un nombre qui symbolise la chance) et treize (un nombre qui symbolise la malchance) aussi. Lorsque nous recomptons maintenant l'âge des treize derniers patriarches (de Mathusalem à Abraham) nous aboutissons à un total de 5867 ou 5880 moins 13. Treize ans équivaut à une année par patriarche. Toutefois, treize est aussi l'âge qu’avait Ismaël quand Dieu a offert à Abraham son alliance et a ordonné à tous les hommes de sa maison d’être circoncis*. Nous observons que Dieu a quelque chose en commun aussi bien avec Enoch qu’avec Abraham.

* A partir de ce moment les patriarches ne parviennent plus à prolonger leur vie.